Archives du mot-clé terre

Souhaits du Nouvel An

Souhaits du Nouvel An

Incapable de sortir pour célébrer le Nouvel An dans ma communauté, je lis un article à Radio Ville-Marie sur Stéphane Hessel, un inconnu pour moi, et j’apprends que ce nonagénaire a inspiré le mouvement des Indignés.

Qui est-il donc? Rescapé des camps de concentration de la Seconde Guerre Mondiale, ex-diplomate français, co-rédacteur de la Déclaration universelle des droits de l’homme, également écrivain et poète, il a publié en octobre 2010 Indignez-vous!, un opuscule de 32 pages, qui défend l’idée selon laquelle l’indignation est le ferment de l’« esprit de résistance», et dont va s’inspirer le Mouvement des Indignés. L’écart grandissant entre les riches et pauvres, le risque de la destruction de la planète apparaissent parmi ses indignations. Le conflit israélo-palestinien, particulièrement les conditions de vie des Gazaouis, choque aussi le Français né à Berlin d’un père juif.

Face aux critiques, Hessel signe un 2e ouvrage en mars 2011, Engagez-vous!, fruit d’entretiens avec Gilles Vanderpooten. «Attention, prévient-il, il ne suffit pas de s’indigner! Il faut aussi se mettre en mouvement pour que les choses changent.» Dans cet ouvrage, l’auteur fournit le mode d’emploi aux manifestants, qui, selon lui, doivent aller au bout de leur démarche en joignant par exemple un parti politique pour que leur indignation «se transforme en quelque chose de constructif».

Ma santé ne me permet pas de joindre en plein hiver les manifestations des Indignés de Occupons Montréal ou Joliette, mais je peux réfléchir et en parler autour de moi. Je peux aussi prendre des décisions justes concernant mon environnement et notre planète, concernant ma consommation et les inégalités entre riches et pauvres, qui finissent par nous dominer toutes et tous. Je peux aussi faire entendre ma voix de chrétien et proclamer que chaque fois qu’on prend soin de la terre et des humains, on continue les gestes prophétiques de Jésus Christ. Comme le rapportent souvent les évangiles proclamant que le Royaume est proche : «Comprenne qui pourra!»

Si j’ai un souhait à formuler aujourd’hui, c’est que Dieu soit béni pour la vie et la terre qu’il nous a données. Je comprends que nous sommes responsables de tout cela et je souhaite que  chacun de nous ouvre les yeux et fasse en sorte que le monde soit meilleur pour nos enfants et petits-enfants.