Prier : la base

Tu as entendu une voix dans ton cœur t’invitant à penser à Dieu chaque jour, ne serait-ce que quelques instants dans la journée. Tu désires y répondre, tu as peut-être fait des tentatives, mais tu veux aller plus loin. Voici un mode d’emploi que j’ai expérimenté et que tu pourras adapter à ta situation et à ta personnalité.

1- Choisis un temps où tu seras seul(e).  Ex. Si tu as un conjoint ou une conjointe ou des enfants, lève-toi plus tôt, ou couche-toi plus tard. Ou à la mi-journée quand tu es seul(e) à la maison. Quinze minutes feront l’affaire.  La prière en couple ou en famille est aussi une expérience merveilleuse, mais suppose une harmonie peu commune.

2- Choisis un endroit confortable, inspirant, tranquille. Si le son de la télévision te distrait, celui qui écoute la télé mettra volontiers un casque d’écoute pour cette occasion et bien d’autres. Songe à t’aménager un coin de prière:  petite table, bible, icône, chandelle.

Christ Pantocrator et Évangélistes

3- Adopte la posture qui te convient le mieux et un rituel d’entrée en prière, une mise en présence du Seigneur que tu t’apprêtes à rencontrer. Un rituel est fait de gestes et/ou de paroles que tu fais à chaque fois et qui sont significatifs. Le signe de croix en est un. Le salut devant une croix ou une icône.

4- Choisis un mode de prière qui te convient: lecture lente d’un texte ou d’un extrait de la bible, méditation accordée à ta respiration, contemplation d’une image, d’un tableau, d’une photo, d’un paysage… Prends une prière comme le Notre Père et médite lentement chaque demande.

5- Termine la prière par un bref rituel : paroles, gestuelle.

6- Utilise les nombreuses ressources que la grande Église t’offre à prix modique. Si elles sont gratuites et que tu les utilises fréquemment, tu peux toujours donner une petite contribution. En voici trois:

  • L’A.E.L.F. : Association épiscopale liturgique pour les pays francophones
  • Novalis :  Outils pour donner un sens à sa vie
  • Un Moment Sacré : votre prière quotidienne en ligne

7- Pour persévérer :

  • ça ne me tente pas tout le temps, mais après que je l’ai fait, je me sens bien;
  • dans les temps de grisaille, de sécheresse, ne lâche pas, inspire-toi de tes humeurs;
  • tu peux porter tellement de personnes ou d’événements dans ta prière;
  • pour aller vraiment plus loin, suis les conseils de guides expérimentés qui ont publié un livre, ose explorer des voies nouvelles, participe à une session de quelques jours ou plus proposée par des groupes: Méditation chrétienne, Centre de spiritualité Manrèse, Maison Val de Paix,…

Pour me faire part de tes expériences: <info@eaudurocher.ca>

Michel Bourgault

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour notre sécurité *